HERITIER DE SADJE (L) - SANG DE NADHAS T2

Auteur : PATRICIA TORRENTE

Collection : HORS COLLECTION Thème : L'amitié et la loyauté / La magie / Le sacrifice
Informations supplémentaires Date de parution : 09/09/2010 Code ISBN : 978-2-7470-3030-4 N°EAN : 9782747030304 Pages : 400 Format : 135 x 200 mm Prix : 15.90 €
Où acheter le livre ?
amazon

librairie près de chez moi

Ex. : 69001, Marseille...

Lorsque les dieux commettent des erreurs, c’est aux humains de les réparer.En se liant d’amitié, Narcisz le sang-mêlé et Bémoth le Gris-Roche ont bravé un interdit et accompli une ancienne prophétie. Ce faisant, ils ont détruit la malédiction des Dévoremondes, ces fantômes de poussière qui laissaient sur leur passage des cercles de néant. Ils ont aussi rétabli – croient-ils – l’équilibre du monde en réunissant les trois épées forgées à l’origine par les dieux. Or, voilà qu’à travers le pays se répand un culte barbare : on offre à Soû, une gigantesque idole de pierre aux yeux d’orambre, des sacrifices humains. L’orambre, cette matière fossile est maléfique : elle permet de prendre la substance d’autres êtres pour acquérir l’immortalité. C’est ainsi que, dans la ville de Sadje, sévissent les Eminentes, des femmes initiées à la magie de l’orambre, et qui président au culte maudit de Soû. Narcisz et Bémoth sauvent une fillette du couteau du sacrificateur. La petite Tiless leur apprend que des Gris-Roches ont massacré son village, que la peste ravage le pays. Partout, les eaux montent, inondant les champs et les routes, répandant les fièvres et la famine. Ces fléaux seraient-ils liés au culte infâme ? Les deux héros se lancent dans une nouvelle quête afin de rétablir la paix entre les races et – plus périlleux encore – entre les humains et les dieux. Avec le soutien de leurs compagnons de toujours, Meïra la guérisseuse, Vinhe la jeune prophétesse, Djan Danse-Épée et sa fille Maranka, la bien-aimée de Bémoth, les forgerons Bosmènes et les Gwedmas filles des arbres, ils vont affronter ennemis redoutables, épreuves et maléfices pour tenter de délivrer les peuples asservis par la malédiction de Soû.

Precedent fleche_suivante